La Parole qui brise le roc - Le Jardin de Kalyne

LE JARDIN DE KALYNE

LE JARDIN DE KALYNE

La Parole qui brise le roc

LA PAROLE QUI BRISE LE ROC

Caché sous un lit

 

Voici une histoire vraie que je désire partager avec vous mes amis, d'une personne qui m'a vraiment émue, comment ne pas l'être ! Chaque enfant de Dieu est ému aux larmes quand il apprend qu'une âme perdue se donne au Seigneur, n'est-ce pas ?

 

 

La Scène se passe au Brésil .Un cambrioleur s'est introduit un soir dans une maison.

Soudain, il entendre du bruit, il se glisse sous un lit. A son grand effroi  tous les membres de la famille se rassemblent dans la chambre ou il est caché.

 

Le père s'assied justement sur ce lit, prend un livre, en lit une page à sa femme et à ses enfants. Les paroles qu'il entend bouleversent le voleur. La lecture terminée, toute la famille se met à genoux pour la prière.

 

Le père semble s'adresser à un ami présent : jamais notre homme n'aurait pensé qu'on puisse parler à Dieu avec autant de confiance et de liberté.

 

Puis la famille se retire et la maison redevient silencieuse ; chacun s'est endormi.

L'intrus rampe hors de sa cachette et encore tout tremblant, quitte précipitamment la maison

 

Sans emporter rien d'autre que …

Le mystérieux livre noir resté sur la table.

C'est une bible qu'il se met à lire avec assiduité.

Peu à peu une conviction s'affirme en lui :

Le secret du véritable bonheur est continu dans ce livre !

Un jour enfin il s'approche de Dieu, croit au seigneur Jésus

Lui confesse ses péchés et reçoit son pardon.

Que lui reste-t-il à faire ?

A rapporter la précieuse bible à ses propriétaires en leur racontant son histoire.

Alors dans la même chambre, à genoux, le père de famille et le voleur remercient

Ensemble le seigneur d'avoir fait d'eux des frères en Jésus christ.

 

Amen ! Qu'elle belle histoire 

Notre Dieu est un Dieu d'Amour

 

Dieu dit :

Ainsi sera ma parole qui sort de ma bouche : elle ne reviendra pas à moi sans effet, mais accomplira ce pour quoi le l'ai envoyée. (Esaïe 55v11)

 

Ma parole n'est-elle pas comme un feu, dit l'Eternel et comme un marteau qui brise le roc ? (Jérémie 23 : 29)



05/09/2010
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres